Choisir ses spécialités de première générale ne doit pas se faire à la légère, mais on n’engage pas non plus sa vie toute entière !

A quoi servent ces spécialités ?

Elles permettent aux lycéens de :

choisir des enseignement qui correspondent à leurs goûts et les motivent.

préparer leur orientation postbac en suivant des enseignements qui les y préparent.

 

Pourquoi trois spécialités en 1ère et deux en terminale ?
Pour élargir sa culture.
Pour tester des spécialités de première générale et conforter son choix en terminale.

Combien faut-il choisir de spécialités ?
Il y a trois spécialités en 1ère et deux en terminale pour une durée totale de 12 heures sur chaque niveau (3×4 en 1ère et 2×6 en terminale)

Comment combiner les spécialités ?
Il ne faut pas chercher à reconstituer les anciennes séries de lycée en choisissant ses spécialités. Au contraire il faut suivre ses goûts et ses capacités.
La loi prévoit que chaque élève peut combiner les spécialités de son choix. Cependant certains lycées proposent des menus, c’est illégal.
Tous les lycées ne proposent pas non plus toutes les spécialités. Ainsi, les spécialités artistiques par exemple, sont rares, les spécialités de langues anciennes (et encore plus le grec que le latin) aussi.

Est-il indispensable de choisir ses spécialités de première générale en fonction de Parcoursup?
Plutôt non
En dehors des classes préparatoires scientifiques et des études de santé, peu de formations postbac ont une grande exigence sur les spécialités suivies en lycée. Donc, ce qui est important c’est la qualité de la candidature : notes, appréciations, motivation.

Il faut donc avoir conscience de ses softskills et les développer. Davantage que le choix de telle ou telle spécialité, il est par conséquent essentiel, pour toutes les formations de :

  • Disposer de bonnes compétences d’expression écrite et orale (bien parler et écrire sans fautes).
  • Savoir communiquer à l’écrit comme à l’oral (savoir se faire comprendre et savoir convaincre).
  • Se montrer autonome et organisé dans son travail.
  • Être capable de travailler en équipe.
  • rester curieux et désireux d’apprendre.


    De toutes façons, si on a fait le choix de la voie générale, c’est que l’on est un élève désireux d’approfondir ses connaissances et de poursuivre des études plutôt longues.

Quelles sont les spécialités proposées ?

  • Mathématiques : « Algèbre », « Analyse », « Géométrie », «Probabilités et statistique» et «Algorithmique et programmation»
  • Physique-chimie : « Organisation et transformations de la matière », « Mouvement et interactions », « L’énergie : conversions et transferts » et « Ondes et signaux »
  • Science de l’ingénieur : « mécanique », « électricité », « informatique et numérique ».
  • Sciences de la vie et de la Terre : « La Terre, la vie et l’organisation du vivant ». « Les enjeux planétaires contemporains » et « Le corps humain et la santé »
  • Numérique et science informatique : « histoire de l’informatique », « représentation et traitement de données », « interactions homme-machine », « algorithmes », « langage et programmation ».
  • Sciences économiques et sociales : concepts, méthodes et problématiques essentiels de la science économique, de la sociologie et de la science politique.
  • Littérature, langues et cultures de l’Antiquité : Propose une étude approfondie de la langue, la littérature, l’histoire des civilisations grecque ou romaine. Cette option les met constamment en regard avec notre monde contemporain.
  • Humanités, littérature et philosophie : Étude de la littérature et de la philosophie de toutes les époques par la lecture et la découverte de nombreux textes. De cette façon, l’élève affine sa pensée et de développer sa culture.
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques : Étude de différents enjeux politiques, sociaux et économiques majeurs.
  • Langues, littératures et cultures étrangères ou régionales. Cette spécialité a pour but de consolider la maîtrise d’une langue vivante étrangère (l’allemand, l’anglais, l’espagnol, italien ou langue régionale). Elle permet également d’acquérir une culture approfondie et diverse relative à la langue étudiée.
  • Arts
    Cinéma-audiovisuel
    Histoire des arts
    Théâtre
    Musique
    Cinéma-audiovisuel
    Arts du cirque
    Danse
    Arts plastiques
  • Biologie-écologie (uniquement dans l’enseignement agricole) : Cette spécialité a pour objectifs la construction d’une culture scientifique solide, la formation de l’esprit critique et la préparation aux études supérieures. Elle forme notamment dans les domaines de l’agronomie, de l’écologie, de la santé humaine et animale, du sport.
  • Éducation physique, pratiques et culture sportives (en projet)

    Découvrez les horaires du cycle terminal de la voie générale (classes de 1ère et terminale)

Share This