Pourquoi préparer un baccalauréat général ne doit pas se faire sans réflexion?

Choisir de partir dans la voie générale semble souvent être la voie naturelle. Le baccalauréat technologique ou le baccalauréat professionnel n’étant pour beaucoup d’élèves et de familles que des solutions inférieures

 Je dois aller en série générale :

  1. Parce que j’ai une préférence pour les enseignements théoriques. Je suis à l’aise à l’écrit et j’aime approfondir les sujets et consacrer du temps à mes études.
  2. Parce que je veux approfondir ma culture générale. Le lycée général est la voie qui offre le plus de possibilités dans le domaine de la culture générale, avec des enseignements optionnels dans différents champs artistiques (musique, théâtre, cinéma, cirque, audiovisuel). 
Il faut néanmoins savoir que tous les lycées ne proposent pas ces enseignements. Ils sont souvent très sélectifs et donc parfois accessibles uniquement à ceux ont déjà une pratique confirmée.
  3. Parce que je veux mettre à profit les trois années du lycée pour affiner mon orientation. Je suis néanmoins conscient qu’il est difficile de se réorienter vers l’enseignement professionnel depuis la seconde générale et encore plus depuis la classe de 1ère.
  4. Parce que je ne veux pas me spécialiser trop vite. Le lycée d’enseignement général me permet en première de suivre des spécialités qui correspondent à mes goûts, même si elles appartiennent à des domaines différents. Par exemple, je peux en même temps étudier les humanités, la littérature et la philosophie et faire des maths et des sciences économiques, ce qui n’était pas possible avant. En terminale, je pourrai toujours continuer à faire en même temps deux de ces spécialités.
  5. Parce que je sais déjà que je veux faire des études longues (bac +3 mais surtout bac +5 et davantage). Les BTS sont destinées prioritairement aux bacheliers professionnels, les DUT/BUT sont à destination des bacheliers technologiques. Il y a des places pour les bacheliers généraux dans ces filières, mais elles vont être de moins en moins nombreuses.

    Le bac général est souvent envisagé comme la voie royale, il n’en n’est rien. C’est une filière exigeante, destinée aux coureurs de fond prêts à s’investir pendant de nombreuses années. Le plus souvent huit ans à partir de la classe de seconde, parfois plus. Il est important de s’y engager en connaissance de cause.
    La voie royale est celle qui vous convient. Chacun des types de baccalauréat permet d’accéder si on le souhaite à des études longues, voire très longues.

    Consultez la présentation du baccalauréat général sur le site du ministère de l’Éducation Nationale

 

Share This