L’état de flow ou de flux est un état psychique provoqué par la profonde implication d’un individu dans une activité.

⁃ Pour qu’une tâche nous mette en état de flow, il faut qu’elle soit perçue comme difficile mais en même temps réalisable : on ne se met pas en état de flow en épluchant des 🥔 🥕(sauf si on a 8 ans).
⁃ Il faut qu’elle soit gratifiante (c’est aussi pour ça que ça ne marche pas avec les 🥔 🥕).
⁃ La réalisation de cette activité doit permettre d’atteindre un but, de remplir un objectif clairement défini.

En état de flow, on perd la notion du temps et même la perception des besoins du corps.

S’isoler des stimulations extérieures, notamment auditives contribue à installer les conditions propices à cet état de grande productivité.

Les sons blancs, notamment les bruits de la nature, mais aussi les bruits urbains (ambiance de café ou de restaurant) ont un effet reconnu sur la cognition et la créativité, à condition toutefois de se maintenir au dessus de 50 dB et en dessous de 70 dB

(Source : Is Noise Always Bad? Exploring the Effects of Ambient Noise on Creative Cognition. -Ravi Mehta, Rui (Juliet) Zhu and Amar Cheema. Oxford University Press)

Pour rester informé.e de nos publications, inscrivez-vous à notre newsletter.

👇🏼

Share This